Food Secure Canada releases Discussion Paper on National Food Policy

(La version française suivra)

For Immediate Release

Food Secure Canada releases Discussion Paper on National Food Policy:

From Patchwork to Policy Coherence: Principles and Priorities of Canada's National Food Policy

Montreal, May 4, 2017 -- Today, Food Secure Canada (FSC) is releasing From Patchwork to Policy Coherence: Principles and Priorities of Canada's National Food Policy (link) in anticipation of the launch of federal government food policy consultations. The discussion paper outlines the key principles and priorities that need to be addressed as Canada’s new national food policy is developed.

Food Secure Canada and its members have been campaigning for an integrated and forward-looking food policy for years. In 2011, FSC published Resetting the Table: A People’s Food Policy for Canada, and in 2015, the Eat Think Vote campaign mobilized thousands of Canadians to dialogue with candidates for office about food policy. This new discussion paper, which includes input from dozens of organizations, offers some perspective and ideas on this historic opportunity.  

“The federal government is talking a great deal about innovation, and clearly Dominic Barton’s focus on agriculture and agri-food as a prime sector for economic growth has caught the imagination of some,” said Diana Bronson, Executive Director of Food Secure Canada. “But right across our food system, there all kinds of innovations that deserve public support, ranging from urban agriculture, to small- and medium-sized enterprises focusing on local and sustainable food markets, to healthy school food programs and sustainable fisheries.”

Food Secure Canada is calling upon all Canadians concerned with hunger, health and sustainability to get involved in the government’s national food policy consultations as soon as they are announced.

“It is vital that we hear not only the voice of industry, but also of family farmers, young people who cannot afford a healthy diet, experts in sustainable agriculture, Indigenous communities rebuilding their traditional food systems and others. We are all eaters and we all have something to say about our food system,” said Bronson.

High rates of food insecurity and diet-related disease, coupled with declining numbers of farms and growing concerns over climate change, point to the many contradictions and persistent challenges that need to be addressed in our food system. With a patchwork of government policies, programs and strategies, within multiple departments and in various jurisdictions, the current approach is inadequate. The discussion paper points to the need to prioritize healthy and sustainable food for everyone in order to make Canada a true food policy leader.

-30-

For more information:

Francois Zeller: (438) 401-1733, communications@foodsecurecanada.org

Diana Bronson: (514) 629-9236, director@foodsecurecanada.org


Pour diffusion immédiate

Le Réseau pour une alimentation durable publie son document de réflexion sur une politique alimentaire nationale

D’une mosaïque complexe vers une politique cohérente: principes et priorités d’une politique alimentaire nationale au Canada

Montréal, le 4 mai 2017 - Le Réseau pour une alimentation durable (RAD) publie aujourd’hui From Patchwork to Policy Coherence: Principles and Priorities of Canada's National Food Policy (disponible uniquement en anglais pour le moment) en prévision du lancement des consultations publiques du gouvernement fédéral dédiées à la politique alimentaire nationale. Ce document de réflexion expose les principes et les priorités clés qui devront être traitées pendant que la politique alimentaire nationale prend forme.

Le Réseau pour une alimentation durable et ses membres font campagne depuis de nombreuses années pour une politique alimentaire intégrée et visionnaire. En 2011, le RAD a publié Du pain sur la planche. Une politique alimentaire populaire pour le Canada, et en 2015 la campagne Je mange donc je vote a engagé des milliers de Canadien-ne-s et candidat-e-s aux élections fédérales dans le cadre d’un dialogue fructueux sur les questions de politique alimentaire. Ce nouveau document de réflexion, composé de contributions en provenance de dizaines d’organisations, offrira des perspectives et des idées pour alimenter les réflexions de cette opportunité historique.

« Le gouvernement fédéral parle beaucoup d’innovation, et l’emphase que Dominic Barton met sur l’agro-alimentaire et l'agriculture comme secteur d’activité prioritaire pour la croissance économique a suscité beaucoup d’attention », explique Diana Bronson, Directrice exécutive du Réseau pour une alimentation durable. « Il y a toutes sortes d’innovations qui méritent de l’aide publique dans notre système alimentaire, notamment l’agriculture urbaine, les petites et moyennes entreprises qui exploitent des marchés locaux, les programmes de saine alimentation scolaire, ou la pêche responsable et durable ».

Le Réseau pour une alimentation durable appelle toutes celles et ceux concerné-e-s par les enjeux de l’alimentation, de la santé et de la durabilité, à s’impliquer au sein des consultations publiques portant sur la politique alimentaire nationale et ce, dès que les dates seront annoncées par le gouvernement fédéral.

« Il est vital de ne pas seulement entendre l’opinion de l’industrie dans ce domaine, mais également celle des fermiers de famille, des jeunes individus qui ne parviennent pas à s’offrir un régime alimentaire sain, des experts en agriculture durable, des communautés autochtones qui renouent avec leurs systèmes alimentaires traditionnels, et celle de bien d’autres encore. Nous mangeons tous quotidiennement et nous avons tous quelque chose à dire sur notre système alimentaire » affirme Bronson.

Les taux élevés d’insécurité alimentaire et de maladies liées aux mauvaises habitudes alimentaires, associés au déclin du nombre de fermes et aux préoccupations grandissantes en matière de changements climatiques, illustrent bien les nombreux défis et contradictions que nous devons surmonter à l’égard de notre système alimentaire.  En considérant la profusion de politiques gouvernementales disparates, des programmes et des stratégies prenant place au sein des différents départements et juridictions du pays, l’approche actuelle est inadéquate. Ce document de réflexion souligne la nécessité de prioriser une alimentation saine et durable pour toutes et tous afin que le Canada devienne un véritable leader en matière de politique alimentaire.

-30-

Pour plus d’informations:

Francois Zeller: (438) 401-1733, communications@foodsecurecanada.org

Diana Bronson: (514) 629-9236, director@foodsecurecanada.org