Faim et pauvreté

10% des Canadiens n'auraient pas les moyens de bien s'alimenter

«Premièrement, en fait la pauvreté s'accroît, les inégalités s'accroissent dans le pays et par conséquent un nombre significatif de Canadiens sont trop pauvres pour se nourrir de manière saine», a-t-il asséné devant les caméras.

«Deuxièmement, il y a un changement dans la manière de se nourrir, ce qui entraîne des taux très élevés d'obésité», a observé M. De Schutter, qui avait visité des zones pauvres de banlieue et des réserves autochtones reculées où la nourriture coûte cher en raison des frais de transport.

Sécurité alimentaire : Ottawa ne digère pas les critiques de l’ONU

Le gouvernement conservateur a réservé un accueil vitriolique au rapporteur spécial de l’ONU sur le droit à l’alimentation, qui critique sévèrement le Canada pour avoir laissé l’insécurité alimentaire prendre du terrain. Ottawa estime que l’ONU gaspille ses ressources à s’attaquer à un pays riche et démocratique qui n’a de leçons à recevoir de personne.

Pages