Faim et pauvreté

Le rapporteur de l’ONU sur le droit à l’alimentation critique Ottawa

Selon le rapporteur spécial des Nations unies sur le droit à l’alimentation, la décision controversée du gouvernement Harper d’éliminer la version longue du formulaire de recensement et sa négociation d’un traité de libre-échange avec l’Union européenne nuiront à la lutte contre la pauvreté au Canada.

Ces observations figurent dans un rapport qu’Olivier De Schutter présentera lundi à Genève à l’occasion d’une réunion du Conseil des droits de l’homme de l’Organisation des Nations unies (ONU).

Émissaire de l’ONU au Canada: excuses demandées

De nombreux groupes de défense des droits de la personne, d’avocats et de militants veulent que le gouvernement canadien s’excuse pour avoir malmené l’émissaire de l’ONU sur l’alimentation lors de sa récente visite au pays.

Parmi les signataires, on retrouve l’ancien chef néo-démocrate Ed Broadbent, l’ancienne ministre progressiste-conservatrice Flora Macdonald, ainsi que des organisations telles qu’Amnistie internationale.

Pages