Un programme alimentaire scolaire national à portée de la main

N'hésitez pas à commenter cet article. Vous devez vous identifier en premier (ce qui évite les spams) et cliquez sur «Ajouter un commentaire» en bas de la page.

Le 12 novembre dernier, juste avant notre assemblée générale annuelle, s’est tenue une rencontre visant à élaborer une stratégie pour la mise en place d’un programme alimentaire scolaire universel au Canada. À l’ouverture de cette rencontre, aucun d’entre nous n’imaginait à quel point cette idée allait trouver autant d’appuis concrets au cours des jours suivants. Non seulement le Parti libéral et le NPD se sont engagés à soutenir la mise en place d’un programme alimentaire scolaire national, mais de plus, la Coalition pour une alimentation scolaire saine a nouvellement été créée pour s’assurer que ces partis respecteront leur promesse. L’avenir apparaît donc brillant à ceux qui comprennent qu’un programme universel assurant une saine alimentation en milieu scolaire est essentiel à la santé et au bien-être de nos enfants, de même qu’à la prospérité de nos économies alimentaires locales.

Vingt-huit membres de ce qui était antérieurement appelé la « coalition à l’origine de l’initiation Hausser la barre pour les programmes d’alimentation scolaires » se sont rassemblés pendant deux jours pour établir les grandes lignes de leurs plans pour l’année à venir. Une réflexion a été menée afin de déterminer les actions que les membres de partout au pays doivent mener pour appuyer la mise en place d’un programme alimentaire scolaire universel dans leur commission scolaire, leur ville et leur province. Nous nous sommes entendus quant à une stratégie collective et un message commun nous permettant de nous faire entendre du gouvernement fédéral. En outre, trois groupes de travail ont été constitués afin de soutenir notre travail au cours de cette année décisive qui précède les prochaines élections fédérales.

Le thème de l’alimentation scolaire a été abordé au cours de l’assemblée. Lors d’un forum ouvert, un groupe a reçu le mandat de discuter de l’organisation d’une conférence sur l’alimentation en milieu scolaire en 2015; de son côté, un panel s’est instruit de la recherche en cours sur le sujet au pays; alors qu’un second panel s’est informé des programmes alimentaires scolaires qui ont déjà été mis en place dans différents contextes, y compris les communautés autochtones. Des plans pour l’année à venir ont été établis afin de présenter ce type de programmes aux députés et aux candidats à la prochaine élection. La mise en place d’un programme alimentaire scolaire national jouit manifestement d’un fort appui populaire, et le mouvement réclamant une telle initiative prend de l’ampleur.

L’alimentation en milieu scolaire : une thématique rassembleuse 
Un programme visant la saine alimentation en milieu scolaire constitue un important pilier de la politique alimentaire nationale canadienne. Celui-ci n’a pas seulement le potentiel de répondre aux besoins pressants que sont l’accès à une saine alimentation et l’éducation en la matière pour la prochaine génération. S’il est bien mené, un tel programme peut également contribuer à soutenir les agriculteurs, à donner une nouvelle impulsion aux carrefours alimentaires locaux et à transformer des postes bénévoles en emplois stables et bien rémunérés.
« Engageons-nous à nous soutenir mutuellement dans nos campagnes respectives », a suggéré Nick Saul lors de la dernière séance plénière de l’assemblée, « et préparez-vous à appuyer d’autres causes lorsque cela est nécessaire ». Nous avons actuellement l’occasion de promouvoir un programme alimentaire scolaire national à titre de première étape de l’implantation d’une politique alimentaire nationale pour le Canada. Voyons maintenant ce que nous pouvons faire à titre de mouvement qui se rallie à une même cause.

Les informations concernant cette rencontre ont été partagées avec les participants de la conférence du Centre for Science in the Public Interest à Ottawa le 25 Novembre.

Pour lire un article récent sur le sujet paru dans le Canadian Medical Association Journal (en anglais) : Free Lunch is a Good Thing for Children.

En apprendre plus sur cette coalition: http://foodsecurecanada.org/fr/communaute-et-reseaux/reseau-sur-lalimentation-des-enfants ou contactez amanda[a]foodsecurecanada[dot]org.

Network group: 
- Groupe privé -