Il est urgent de faire preuve de leadership sur le plan des politiques alimentaires - Cosignez cette lettre au PM


Objet : Il est urgent de faire preuve de leadership sur le plan des politiques alimentaires

Monsieur le Premier ministre,

Nous faisons appel à votre leadership personnel afin de faire en sorte que la nouvelle politique alimentaire du Canada permette la mise en place d’un système alimentaire plus juste, plus sain et plus durable. Nous sommes préoccupés par le retard qu’accusent l’annonce de la nouvelle politique alimentaire et l’adoption de la Stratégie en matière de saine alimentation, de même que par l’échec de la réforme du programme Nutrition Nord Canada.

L’alimentation représentent une foule de choses pour les gens. Il s’agit d’une source de subsistance; d’un moyen d’exprimer son identité et de jeter des ponts entre les différentes cultures; d’un secteur économique vital; et d’un facteur essentiel contribuant à la santé de notre population, de notre environnement, de même qu’à l’intendance de nos ressources naturelles. Les aliments ne sont pas de simples marchandises, mais constituent plutôt un élément au cœur de nos réalités sociale, culturelle, historique et environnementale. De la sorte, une politique alimentaire servant l’intérêt public doit soigneusement tenir compte de l’ensemble de ces aspects. Pour ce faire, elle doit notamment s’attaquer à l’insécurité alimentaire qui a pris une ampleur inacceptable (particulièrement chez les peuples autochtones et les communautés ethnicisées dans le Nord du Canada), aux désastreux problèmes de santé liés à l’alimentation, de même qu’à la dégradation de l’environnement engendrée par des pratiques non durables.

Nous sommes inquiets des manœuvres de l’industrie alimentaire et des entreprises publicitaires pour influencer la Stratégie en matière de saine alimentation alors que celles-ci semblent fragiliser les politiques clées en matière de santé publique. Nous vous exhortons à faire en sorte que les mesures suivantes soient rapidement approuvées dans l’intérêt du public : l’étiquetage des informations nutritionnelles sur le devant des emballages, la restriction de la publicité des aliments et des boissons néfastes à la santé qui cible les enfants; et la mise à jour du Guide alimentaire canadien. Cela nous permettra de mieux nous positionner pour que nous puissions enfin nous attaquer au lien étroit entre un mauvais régime alimentaire et une mauvaise santé. Il s’agit là d’une question d’ordre politique qu’aucun gouvernement ne peut se permettre d’ignorer.

En 2015, nous avons salué le fait que vos lettres de mandat destinées aux ministres de l’Agriculture et de la Santé abordaient l’élaboration d’une politique alimentaire nationale, ainsi que nombre d’autres aspects liés à la saine alimentation. Depuis lors, le Réseau pour une alimentation durable de même que d’autres organisations et des milliers de Canadiennes et de Canadiens ont activement participé aux consultations publiques afin de mener et de partager une analyse politique détaillée pour finalement émettre des recommandations visant à assurer la mise en place d’un système alimentaire plus souverain, plus équitable, plus sain et plus durable. Le récent Rapport sur ce que nous avons entendu, qui porte sur la politique alimentaire, reflète plusieurs de ces préoccupations et de ces approches.

Au cours du mois de novembre, des centaines d’entre nous se sont réunis à Montréal pour la dixième édition de la Tablée des idées, qui constitue l’assemblée annuelle du Réseau pour une alimentation durable. Nous sommes remplis d’énergie et nous nous sentons inspirés. Partout au Canada, le mouvement alimentaire construit, selon une approche ascendante, un système alimentaire plus sain, plus juste et plus durable. Nous vous demandons maintenant d’utiliser votre leadership, vous qui êtes à la tête de notre pays, pour mettre en œuvre Une politique alimentaire pour le Canada et la Stratégie en matière de saine alimentation qui défendent les intérêts de l’ensemble des Canadiennes et des Canadiens.

Cordialement,

Diana Bronson, directrice générale, Réseau pour une alimentation durable

 

et [LE NOM DE VOTRE ORGANISME]

 

Si vous désirez cosigner cette lettre au nom de votre organisme, veuillez nous faire parvenir votre nom et celui de votre organisme par courriel -> insidescoop@foodsecurecanada.org