L'étiquetage des produits alimentaires et le développement durable

La Fondation du barreau a récemment publié un guide sur l'étiquetage des produits alimentaires.  

Ces dernières années, l’étiquetage des produits alimentaires qui sont offerts au consommateur a beaucoup évolué. Nous sommes loin de l’époque où les étiquettes ne fournissaient que des informations sur les ingrédients et la valeur nutritive des aliments. Aujourd’hui, les produits alimentaires étiquetés « biologiques » ou « équitables » sont présentés comme des alternatives plus écologiques, autrement dit plus « durables » que les produits alimentaires conventionnels. De plus, le consommateur moyen ne sait pas si l’étiquetage permet de repérer les organismes génétiquement modifiés, s’il en retrouve dans son assiette et, dans l’affirmative, s’ils présentent des risques pour la santé humaine et l’environnement.

Dans ce contexte, l’objectif de ce guide est de présenter les règles juridiques applicables en matière d’étiquetage des aliments biologiques, des organismes génétiquement modifiés (OGM) et des aliments issus du commerce équitable.