Conseil d'administration actuel

Le conseil d'administration a la responsabilité financière, juridique et politique complète pour le Réseau pour une alimentation durable et est responsable devant ses membres.

Documentation sur la gouvernance du RAD

Conseil d'administration 2017-18 (par ordre alphabétique)

Joan Brady (ON)

Kristina Craig (YT)

Susanna Klassen (BC)

Joseph Leblanc (ON)

Mary Lou Morgan (ON)

Nancy Neamtan (QC)

Julie Price (MB)

Satya Ramen (NS)

Susan Roberts (AB)

Wendy Roscoe (QB)

Paul Taylor (BC)

Ryan Turnbull (ON)

Comité exécutif

Mary Lou Morgan (ON)

Susan Roberts (AB)

Wendy Roscoe (QB)

Paul Taylor (BC)


 

Joan Brady

Connaissances ou expériences en alimentation  

Joan Brady est agricultrice, et possède une vaste expérience dans la production agricole conventionnelle et biologique. Elle est actuellement propriétaire d’une terre de petite superficie, et se sert de la mise en marché directe pour vendre ses produits locaux. Elle a été employée dans les secteurs agricole et alimentaire, où elle a acquis de l’expérience en matière de gestion organisationnelle, d’éducation aux adultes de même que de développement communautaire et commercial. Elle a également été propriétaire exploitante d’un abattoir dans le nord de l’Ontario. Elle travaille actuellement comme consultante en développement de systèmes alimentaires, œuvrant au soutien d’entreprises agroalimentaires, à la planification stratégique, au renforcement de la sécurité alimentaire des communautés et au développement organisationnel. Elle est membre de la National Farmers Union et a été présidente de la section des femmes de cette organisation de 2009 à 2014. Elle travaille actuellement à l’échelle internationale à titre de représentante des femmes d’Amérique du Nord à Via Campesina. Elle siège également à titre de membre au Comité de l’agriculture de l’Associated Country Women of the World.

Contribution au RAD

Elle se réjouit d’avoir l’occasion de prêter main-forte au conseil d’administration du RAD. Elle a de bonnes connaissances politiques et se spécialise dans la souveraineté alimentaire, ayant donné des présentations sur ce sujet et bien d’autres à l’échelle provinciale, nationale et internationale. Elle a participé à des évènements organisés par les Nations unies et l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, notamment l’Année internationale de l’agriculture familiale de 2014, et participera à la prochaine rencontre du Comité de la sécurité alimentaire mondiale (CFA) qui aura lieu en octobre prochain. Elle possède d’importants réseaux en Ontario et à travers le Canada. Elle possède de bonnes aptitudes à la rédaction, est une chef de file de calibre international en matière de facilitation, et détient depuis 2009 un diplôme de l’Ontario Advanced Agricultural Leadership Program. Elle est heureuse d’apporter son soutien à l’apprentissage et au développement des autres personnes, et se sent capable de jouer un rôle de premier plan. Elle est fervente défenderesse des fermes et des communautés rurales. Son travail vise à changer positivement l’avenir des jeunes. La bonne gouvernance et les organisations efficaces n’ont pas de secret pour elle. Elle a hâte de mettre ses compétences au profit du RAD.

 

Kristina Craig

Connaissances ou expériences en alimentation

En tant que coordonnatrice du Yukon Anti Poverty Coalition (YAPC), Kristina s’emploie à s'acquitter du mandat de l’organisation: faciliter l’éradication de la pauvreté grâce à l’éducation, au plaidoyer et à l’action. Ses domaines d’intérêt et de connaissance couvrent l’aide sociale, le logement et la sécurité alimentaire. Son entreprise, Kristina Craig Strategic Solutions, offre des services de facilitation et fait des recherches au profit de plusieurs organismes, gouvernements et ministères au Yukon. On peut citer notamment la gestion des dossiers des habitations de la première nation Selkirk et les consultations menées au sein de la communauté pour le Plan Stratégique 2013-2018 du Yukon College.

Contribution au RAD

Son sens élargi de la justice sociale, ses expériences dans le Nord et dans l’animation communautaire constitueront un atout pour le conseil. Sa compréhension de la planification stratégique, ses engagements environnementaux forts et son expertise seront essentiels pour le RAD au moment où l’organisme s’apprête à relever des défis, en particulier l’appui et le développement des politiques alimentaires. Tout cela ainsi que ses expériences dans le bénévolat et la collecte de fonds seront d’autant plus précieux au moment ou le conseil du RAD s’emploi à créer un élan dans tout le pays et dans les réseaux régionaux en vue d’arriver à une Politique alimentaire pan-canadienne. 

 

Susanna Klassen

Connaissances ou expériences en alimentation

La passion de Susanna pour l’alimentation a débuté avec l’agriculture. Celle-ci a surgi lors d’une expérience de bénévolat sur une ferme biologique en Amérique du Sud, qui s’est consolidée à travers plusieurs stages sur des fermes d’élevage de moutons, de chèvres et de légumes en Amérique du Nord. Son travail a évolué vers une direction de recherche dans le but de créer un système alimentaire plus durable au Canada. Son parcours de recherche lui a ainsi donné l'opportunité d’investiguer sur l’agriculture urbaine et biologique, sur des projets d’agriculture soutenue par la communauté, la souveraineté alimentaire, l’industrie des bleuets en Colombie Britannique (CB), ainsi que sur les systèmes alimentaires locaux. Suite à sa maîtrise, elle a travaillé au sein de l’équipe Action Climatique au Ministère de l’agriculture de la CB, ainsi que sur l’Initiative Action Climatique pour permettre aux agriculteur-trice-s de s’adapter aux changements climatiques. Elle a aussi apprécié ses expériences en tant que coordonnatrice du marché fermier de McGill, ou encore en tant qu’assistante à l’enseignement à la Faculty of Land and Food Systems de la UBC, de membre du Comité des jeunes du RAD, et comme consultante à Meal Exchange Real Food Calculator.

Contribution au RAD

En tant que jeune chercheuse et doctorante qui désire contribuer à la gouvernance du système alimentaire et aux solutions politiques, Susanna est emballée à l'idée de faire le pont entre le travail important que fait le RAD avec celui de la communauté de recherche. Parmi ses expériences passées avec le gouvernement et le milieu académique, celles qui étaient en lien avec la collaboration ont été les plus marquantes pour elle. En tant que membre du Conseil d’administration, elle s’efforcera d’amener sa vision, son expérience en publication, ses expertises pertinentes à la mission du RAD, ainsi que son approche rigoureuse. Elle sera également une ambassadrice des valeurs et des priorités du RAD au sein de la communauté académique. Plus spécifiquement, elle amènera ses compétences d’analyse et de communication qui sont précieuses pour l’évaluation des preuves, de mobilisation des connaissances, ainsi que de rédaction d’articles pour différents types d’audience.

 

Joseph Leblanc

Connaissances ou expériences en alimentation

Dr. Joseph LeBlanc est depuis toujours un fier habitant du Nord de l’Ontario. Passionné de planification sociale, il a une grande expertise en recherche et développement communautaire dans l’ensemble de la région. Avant de joindre le Social Planning Council de Sudbury en 2015, il a travaillé pour un éventail d’organisations, incluant des institutions d’enseignement, des organisations à but non lucratif et des sociétés autochtones non-gouvernementales. Il détient un baccalauréat spécialisé en études environnementales/conservation des forêts, un certificat en gestion environnementale ainsi qu’un doctorat en sciences forestières de l’Université Lakehead.

Contribution au RAD

Joseph a été un membre et leader actif du Réseau communautés éloignées et nordiques et du Cercle autochtone du RAD  durant les 4 dernières années. Il est en mesure de soutenir le RAD sur les questions autochtones, les politiques et le renforcement communautaire.

 

Mary Lou Morgan

Connaissances ou expériences en alimentation  

Pendant plus de 32 ans, Mary Lou a expérimenté différentes manières d’accroître l’accès aux aliments sains en responsabilisant et en sensibilisant les individus. Durant son parcours professionnel, elle a travaillé dans une serre biologique, dans une entreprise de distribution alimentaire au service de l’Ontario Farm Products Marketing Commission, en plus d’être la cofondatrice de l’organisation The Big Carrot à Toronto. Durant les 14 dernières années de sa vie professionnelle, Mary Lou a conçu et administré différents programmes d’entrepreneuriat social tels que FoodShare Toronto, Good Food Box, Field To Table Catering, le Toronto Kitchen Incubator et le School Food Program, un programme de services communautaires pour les jeunes sans-abri et à risque élevé. Elle a aussi développé un programme d’agriculture urbaine pour les gens faisant face à des défis reliés à la maladie mentale. Mary Lou poursuit son travail à titre de consultante désirant renforcer les organisations et les entreprises qui établissent des systèmes alimentaires régionaux en Ontario.

Contribution au RAD

Elle croit que son travail d’entrepreneure sociale à FoodShare, ses compétences en entreprise, ses connaissances financières et son travail auprès de Carrot Cache Community Resources Inc. (2005-2012) seront utiles au RAD. Dans le cas de Carrot Cache, les profits provenant de ventes immobilières permettent de financer des entreprises en démarrage, des projets concrets axés sur l’agriculture biologique, des stratégies en matière d’alimentation communautaire et des coopératives de travailleurs. Tant de jeunes passionnés se trouvent du travail valorisant dans ce domaine complexe. C’est seulement en propageant les modèles de croissance et de succès dans l’agriculture de remplacement que nous serons capables d’améliorer le système alimentaire actuel pour faire en sorte qu’il puisse nourrir tout un chacun. Lorsque l’économie se redressera et que les taux d’intérêt augmenteront, elle aimerait que le RAD soit prêt à lancer un fonds de dotation. Selon elle, cela aidera à assurer la stabilité financière de l’organisation, en plus d’atténuer la pression constante liée à l’obtention de financement.

 

Nancy Neamtan

Connaissances ou expériences en alimentation  

Mme Neamtan est conseillère stratégique chez TIESS (Territoires innovants en économie sociale et solidaire), un centre de liaison et de transfert d'innovation sociale pour la Fiducie du Chantier de l'économie sociale. Elle a été l'une des fondatrices du Chantier de l'économie sociale et directrice exécutive de cette organisation de 1996 à 2015. En tant que directrice exécutive du Chantier, une organisation à but non lucratif qui a pour mission de promouvoir et développer l’entrepreneuriat collectif des réseaux d'entreprises sociales (coopératives et à but non lucratif), des organisations de développement local et des mouvements sociaux, elle a contribué à créer de nouveaux outils financiers pour les entreprises collectives (RISQ et Chantier Trust), a coprésidé la Communauté d’économie sociale (partenariat de recherches  universitaires) de 2001 à 2011, et a participé à la création et la direction de réseaux internationaux d'économie sociale et solidaire.

Mme Neamtan est reconnue internationalement comme une experte en économie sociale et solidaire. Elle collabore notamment avec des organisations internationales, telles que l'Organisation internationale du Travail et le Forum de l'OCDE sur l'innovation sociale. Elle est membre du conseil d'administration du RIPESS, le Réseau Intercontinental pour la Promotion de l'Économie Sociale et Solidaire. Nancy a également dirigé le Regroupement pour la relance économique et sociale du Sud-Ouest de Montréal de 1989 à 1996, après avoir exercé divers rôles dans le secteur du développement local et des organismes communautaires. Elle détient deux doctorats honorifiques et est officière de l'Ordre national du Québec.

Contribution au RAD

Avec ses nombreuses connaissances du milieu des entreprises sociales et des organisations non gouvernementales, ainsi qu'avec sa très riche expérience du monde de l'entrepreneuriat et de l'innovation sociale, Mme Neamtan sera certainement un atout de taille pour le RAD et son conseil d'administration. 

 

Julie Price

Connaissances ou expériences en alimentation  

La famille de Julie provient d'une petite ferme située au sud du Manitoba. Elle s’intéresse depuis toujours au pouvoir qu’exerce l’alimentation et les systèmes alimentaires. Aussi, elle détient un baccalauréat en agriculture et une maîtrise en gestion des ressources naturelles, en plus d'avoir de l’expérience de travail au sein du secteur privé et du secteur des organisations à but non lucratif. Au cours des 15 dernières années, Julie a appris énormément des gens, des communautés et des organisations avec lesquelles elle a eu le plaisir de travailler. Parmi celles-ci, il y a Food Matters Manitoba, Harvest Moon Local Food Initiative, Farmers' Markets Association of Manitoba, Opaskwayak Cree Nation, Peguis First Nation, et encore plusieurs autres.

Julie aime apprendre des peuples autochtones et comprendre comment l’alimentation joue un rôle dans la réconciliation culturelle, ainsi que dans la souveraineté et le renforcement de ces communautés. Elle travaille présentement pour Northern Manitoba Food - Culture & Community Collaborative, collectif soutenu par Tides Canada. Elle a aussi trois enfants et elle dirige un programme de jardinage dans leur école.

Contribution au RAD

Julie espère pouvoir apporter sa contribution au moment où l’organisation en jugera le besoin. Elle a de l'expérience dans la collecte de fonds et le développement communautaire. De plus, elle espère pouvoir partager les connaissances qu'elle a acquises en travaillant dans les régions rurales et éloignées du Canada en lien avec les systèmes alimentaires.

 

Satya Ramen

Connaissances ou expériences en alimentation  

Satya se décrit comme une geek de la politique qui est passionnée par le fait de contribuer au changement des politiques pour créer des systèmes alimentaires plus sains, justes et durables pour toutes et tous. Avec des connaissances issues du domaine de la justice sociale et de l'environnement, elle perçoit l’engagement citoyen dans la recherche et la politique comme un élément-clé pour atteindre la justice alimentaire. Elle apporte avec elle de l'expérience en coordination de projets complexes et en collaboration avec des partenaires provenant de différents secteurs, disciplines et milieux de la région atlantique du Canada, et au-delà.

Contribution au RAD

Satya peut contribuer aux secteurs de la politique, du développement communautaire, de la gouvernance, du transfert des connaissances, de la gestion de projets, de la direction participative et de la médiation (incluant les processus Art of Hosting et Deep Democracy), de la budgétisation et de la gestion de données, ainsi qu’écrire pour différents types d’audience.

 

Susan Roberts

Connaissances ou expériences en alimentation  

Au cours des 20 dernières années, Susan a travaillé dans le secteur du développement communautaire fondé sur les acquis à travers le Canada et les États-Unis. Susan a intégré ses différentes expériences de travail et sa formation en diététique afin de soutenir des systèmes alimentaires durables, équitables, locaux et régénérateurs de même que la souveraineté alimentaire au Canada, et plus précisément en Alberta. En 2001, agissant pour la défense des « vrais aliments », Susan a dirigé la mise sur pied du dynamique réseau provincial appelé Growing Food Security in Alberta (GFSA) qui compte maintenant plus de 900 membres. Diététicienne agréée non pratiquante, Susan est présidente du conseil d’administration de l’organisation Alberta Food Matters (AFM) auquel est rattaché le réseau GFSA. Seul groupe de justice alimentaire provincial en Alberta, AFM cherche à sensibiliser les Albertains à la valeur réelle des vrais aliments accessibles à tous.

Contribution au RAD

Susan est une excellente organisatrice communautaire. Elle a de bonnes idées, possède de l’expérience en matière de construction des communautés, et a su établir de nombreuses connexions au sein du mouvement alimentaire à travers l’Alberta et le Canada. Passionnée par les aliments vraiment sains, Susan joue un rôle de meneuse au sein de l’Universal School Food Strategy for Alberta. Membre active du RAD, Susan a dirigé l’équipe locale qui a organisé l’assemblée du RAD qui s’est tenue à Edmonton en 2012. Lors de cette occasion, elle a d’ailleurs joué un rôle clé afin que les Albertains s’intéressent au projet de Politique alimentaire populaire du RAD. Susan contribuera au travail du conseil d’administration par sa passion, ses compétences exceptionnelles d’organisatrice et de bâtisseuse de communautés, ses contacts clés dans l’Ouest canadien et sa bonne humeur.

 

Wendy Roscoe

Connaissances ou expériences en alimentation  

Wendy ne possède aucune expérience de travail dans ce domaine, mais détient de nombreuses années d’expérience d’enseignement universitaire portant sur les organisations à but non lucratif. Elle est de plus très familiarisée avec les questions de financement, de comptabilité et de reddition de comptes qui touchent couramment les organisations à but non lucratif. Elle possède une bonne connaissance des études portant sur les communautés et la pauvreté que l’organisation Centraide a menées à Montréal et dans sa région. L’un des membres de sa famille est chercheur dans le domaine de la biologie, et travaille entre autres choses sur la production agricole, une question à laquelle il accorde de l’intérêt. Elle considère que la sécurité alimentaire constitue une question de plus en plus importante dans un pays d’abondance comme le nôtre.

Contribution au RAD

Qu’il s’agisse de ses rôles de membre du conseil d’administration et de trésorière à The Study (une école indépendante pour filles) ou encore de son travail à la Fondation du cancer du sein du Québec, ses implications passées auprès d’organisations à but non lucratif lui ont permis d’acquérir une vaste connaissance des problèmes de gouvernance et de reddition de comptes auxquels font face plusieurs organisations grandissantes dans le domaine, une expérience qui, selon elle, sera fort utile et opportune pour le RAD. Elle a également conçu et prodigué des formations sur la budgétisation et la préparation de rapports de projet pour plusieurs organisations, en plus de posséder une expérience d’auditrice externe dans ces domaines. Alors que le RAD poursuit sa croissance, les exigences en matière de gestion financière interne et de rapports externes vont augmenter et devront être adéquatement prises en charge. Elle est prête à contribuer à ces domaines.

 

Paul Taylor

Connaissances ou expériences en alimentation

Le fait d’avoir vécu de l’aide sociale pendant toute son enfance a façonné la vision de Paul de la pauvreté, de l’insécurité alimentaire, de la justice sociale et lui a tracé une voie vers l’activisme fondée sur le droit à l’alimentation. Il croit dur comme fer que nous avons besoin plus que des coeurs bienveillants pour lutter contre la pauvreté - nous avons besoin d’une politique alimentaire nationale, de stratégies globales de lutte contre la pauvreté, et d’une stratégie nationale en matière de logement. Paul est le directeur général du Gordon Neighbourhood House. Paul a également occupé le poste de directeur général au Downtown Eastside Neighbourhood House et, avant cela, au Second Base Youth Shelter à Scarborough en Ontario.

Contribution au RAD

Il a siégé au conseil du Metro Vancouver Alliance, est le fondateur du Vancouver Food Summit et est présentement coprésident de la Coalition pour la réduction de la pauvreté en Colombie-Britannique. Ses expériences en élaboration des politiques, en renforcement des communautés, en engagement, en gouvernance et en collecte de fonds feront de lui un membre utile et actif impliqué du conseil du RAD.

 

Ryan Turnbull

Connaissances ou expériences en alimentation  

Président d’Eco-Ethonomics Inc. (www.ecoethonomics.ca), Ryan Turnbull (M. A.) se spécialise dans le développement de l’entrepreneuriat social, la collaboration, l’évaluation d’impacts et le changement politique. Ryan a dirigé plus de 70 projets reliés au secteur de l’agroalimentaire et aux systèmes alimentaires durables : il a mis sur pied plus de 35 entreprises sociales en démarrage dans le secteur alimentaire; conçu des politiques alimentaires pour 10 gouvernements municipaux et régionaux; effectué des évaluations alimentaires au sein de communautés et des analyses environnementales; établi des plans de durabilité pour l’agriculture urbaine et rurale; mis sur pied diverses initiatives de saine alimentation en collaboration avec des bureaux de santé publique et des prestataires de soins de santé; créé des initiatives novatrices en matière de distribution alimentaire, c’est-à-dire des cartes routières provinciales et des carrefours alimentaires; participé à la Théorie du changement et au plan d’évaluation pour le RAD de même qu’à l’évaluation de la 8e Assemblée alimentaire nationale; et procédé à l’évaluation des possibilités de financement pour les projets alimentaires au Canada. Ryan est enfin chargé de cours sur la responsabilité sociale des entreprises à l’Université Ryerson.

Contribution au RAD

Suivi de la campagne électorale fédérale; recherche de façons d’augmenter le nombre de membres; établir des occasions de la générer des revenus; critères éthiques et politiques fondées sur des valeurs visant la prise en charge des commanditaires commerciaux; appui à l’organisation de la prochaine assemblée alimentaire nationale qui se tiendra à Toronto.