Je mange donc je vote 2019 est une campagne apolitique du Réseau pour une alimentation durable, une alliance pancanadienne d’organisations et de personnes qui travaillent à promouvoir la sécurité alimentaire et la souveraineté alimentaire.

Le Réseau pour une alimentation durable salue le rapport du GIEC sur l'utilisation des terres dans un contexte de réchauffement climatique

Sous la direction de la directrice générale du RAD, le ou la gestionnaire de projet à temps partiel collaborera avec l'équipe et le conseil d'administration du RAD pour créer et mettre en œuvre un plan d'affaires lié aux nouveaux modèles d'adhésion, aux événements novateurs et à la génération de revenus.

Au cours des cinq dernières années, Jennifer Reynolds a été un membre clé de l'équipe du Réseau pour alimentation durable, dirigeant des projets et des événements clés, agissant à titre d'experte en politiques et de coordonnatrice de projets.

L'AAC a annoncé que deux volets du fonds seront déployés au cours des cinq prochaines années.

Nourrir la santé : L’avenir de l’alimentation dans les soins de santé vise à façonner un avenir où les effets de l’alimentation sur la santé sont compris et pris en compte.

Son succès dépendra de la façon dont elle sera appliquée et évoluera, ce que nous suivrons de près avec nos membres, partenaires et alliés, notamment ceux qui sont le plus touchés par ces enjeux, comme les communautés autochtones.

Merci d’avoir soumis votre candidature au conseil d’administration du RAD pour l’année 2019-2020.

Le RAD salue la publication de la très attendue « Politique alimentaire pour le Canada : Tout le monde à table », annoncée aujourd'hui par la ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, Marie-Claude Bibeau.

42 organisations et invidus de partout au pays se sont joints au Réseau pour une alimentation durable pour demander aux sénateurs d’adopter le projet de loi S-228 avant la fin de la session parlementaire.