Selon un rapport publié par le Réseau pour une alimentation durable, le coût mensuel du panier d’épicerie (mesuré en juin 2015) à Attawapiskat était de 1 909 $ alors que, par exemple, il s’élevait à 847 $ à Toronto. Si les ménages vivant sur des réserves dans le nord-ouest de l’Ontario doivent consacrer plus de 50 % de leur revenu médian à l’alimentation, ceux établis à Toronto y consacrent 11%.

L'Assemblée 2016 du Réseau pour une alimentation durable se tiendra à Toronto du 13 au 16 octobre 2016 en partenariat avec l'Université Ryerson, Toronto Food Policy Council, Sustain Ontario, FoodShare Toronto, New College University of Toronto... et un nombre grandissant de partenaires et commanditaires. 

 

Fruit d’une collaboration entre le Réseau pour une alimentation durable, Farmstart et la Coalition nationale des nouveaux fermiers, l’Initiative sur les nouveaux agriculteurs organisera deux séances lors de l’assemblée. Celles-ci porteront sur les défis et les occasions qui se présentent aux nouveaux agriculteurs biologiques au Canada. 

Dans la série des portraits du mouvement alimentaire, nous appuyons et soulignons le travail que réalisent les membres du RAD dans tout le pays. Nos membres remarquables travaillent quotidiennement afin de renforcer le mouvement alimentaire et créer des systèmes alimentaires plus justes, sains et durables.

Qu’entend-on par souveraineté alimentaire? Selon le Malien Mamadou Goita, c’est un défi face aux voeux des puissants qui voudraient juste qu’on « mange et se taise ». Pour manifester leur refus de se taire, plus d’une centaine de personnes se sont jointes à lui au rassemblement du Réseau pour une alimentation durable (RAD) qui a eu lieu à Montréal dans le cadre du Forum Social Mondial 2016.

Dans la série des portraits du mouvement alimentaire, nous appuyons et soulignons le travail que réalisent les membres du RAD dans tout le pays. Nos membres remarquables travaillent quotidiennement afin de renforcer le mouvement alimentaire et créer des systèmes alimentaires plus justes, sains et durables.

21 juillet 2016 - Le RAD se réjouit de voir que la politique alimentaire nationale nouvellement proposée a été examinée par les ministres de l’agriculture du pays lors de leur rencontre à Calgary aujourd’hui. Le Réseau pour une alimentation durable, de même que des milliers de Canadiens, prône une telle politique de dialogue depuis de nombreuses années.

Souhaitons la bienvenue à nos nouveaux collaborateurs : Amanda Wilson (Coordonnatrice initiative nouveaux fermiers), Jean-Réginald Jeune (Traducteur), Jessica Wall (Assistante au financement), Joyce Kenoras (Coordonnatrice communautés nordiques et autochtones) et Pierre Audette (Conseiller à la collecte de fonds et au développement).

Alors que les ministres de l’Éducation se sont rencontrés à Toronto les 7 et 8 juillet, la Coalition pour une saine alimentation scolaire demande aux dirigeants provinciaux et fédéraux de travailler de concert pour nourrir les élèves.

Comment travailler ensemble sur la Politique alimentaire pan-canadienne? Choisissez vos dates et inscrivez-vous!

Impliquez-vous dans un réseau du RAD

C’est principalement par l’entremise de nos réseaux, groupes de travail et projets que la majorité de nos membres et alliés prennent part au travail du Réseau pour une alimentation durable. Devenez membre du RAD afin de vous impliquer dans ces réseau ainsi que partager vos propres événements et idées avec un large public.