La profession agricole suscite un intérêt grandissant et les nouveaux agriculteurs sont nombreux à mettre sur pied de fructueuses entreprises agricoles. Néanmoins ils doivent faire face à d’importants défis sur le plan de l’accès à la terre, aux capitaux, à la formation et à la main-d’œuvre.

Appel à tous les nouveaux agriculteurs! L’Honorable Lawrence MacAulay participera à une discussion en direct sur Facebook ce vendredi 25 novembre avec les jeunes agriculteurs du Canada.

Aujourd’hui nous sommes ravis de discuter avec Sarah Archibald de Meal Exchange, un organisme de bienfaisance qui encourage les jeunes Torontois à jouer un rôle actif dans leur système alimentaire local. Dans cette entrevue, nous discuterons de leurs valeurs fondamentales, de leurs activités actuelles et de leurs aspirations  pour l’avenir.

 

 

 

 

 

Lors du Congrès canadien sur la santé cardiovasculaire qui s’est tenu à Montréal le 24 octobre dernier, la ministre de la Santé, Jane Philpott, a dévoilé la vision du gouvernement fédéral pour un Canada en santé. Prévoyant diverses mesures favorisant une vie saine et l’amélioration de la santé mentale, sa principale composante consiste en une stratégie pour une saine alimentation afin de guider les Canadiens dans l’élaboration de régimes sains.

Y a-t-il une meilleure manière de célébrer l’édition 2016 de la Journée mondiale de l’alimentation que d’entendre la Dre Carolyn Bennett, ministre des Affaires autochtones et du Nord, affirmer devant le mouvement alimentaire canadien que le programme Nutrition Nord Canada doit être « révisé de fond en comble », et que l’élaboration de la nouvelle politique alimentaire nationale exige une « approche pangouvernementale globale »? 

L’innovation, que John Ikerd (professeur émérite à l’Université du Missouri) a définie comme un « important changement positif » lors de son discours d’ouverture, a été le thème de la séance plénière du samedi matin. 

Lors de la deuxième journée de 9e assemblée générale du Réseau pour une alimentation durable, une tablée composée de conseillers politiques, de jardiniers, d’agriculteurs, de personnes militant pour une saine alimentation et de fervents cuisinomanes s’est vue servir un copieux buffet constitué de discussions, de bavardages et de plaisanteries portant sur le système alimentaire. 

Un événement public intitulé Regagner une place à la tablée : une soirée consacrée à la souveraineté alimentaire des Autochtones a marqué le lancement de la 9e assemblée du RAD le 13 octobre dernier. 

Selon un rapport publié par le Réseau pour une alimentation durable, le coût mensuel du panier d’épicerie (mesuré en juin 2015) à Attawapiskat était de 1 909 $ alors que, par exemple, il s’élevait à 847 $ à Toronto. Si les ménages vivant sur des réserves dans le nord-ouest de l’Ontario doivent consacrer plus de 50 % de leur revenu médian à l’alimentation, ceux établis à Toronto y consacrent 11%.

Plus d’une cinquantaine de participants métis, inuits et membres des Premières Nations provenant de différentes régions et ayant divers champs d’intérêt se joindront aux centaines d’agriculteurs, de gens d’affaires, de représentants d’organisations à but non lucratif, de militants, de décideurs politiques et d’universitaires qui, ensemble, tenteront de donner vie à un changement politique ancré dans la riche diversité de réalités et de pratiques que recèle le mouvement pour la sécurité alimentaire qui croît rapidement au Canada.

Impliquez-vous dans un réseau du RAD

C’est principalement par l’entremise de nos réseaux, groupes de travail et projets que la majorité de nos membres et alliés prennent part au travail du Réseau pour une alimentation durable. Devenez membre du RAD afin de vous impliquer dans ces réseau ainsi que partager vos propres événements et idées avec un large public.